Mardi 14 mai 2013 2 14 /05 /Mai /2013 08:45

                                                               à           Monsieur Jacques JULOUX

                                                                       Maire de la commune de Clohars-Carnoët

                                                                                               1 Place du Général de Gaulle

                                                                                              29360 CLOHARS-CARNOET

                                                                                              +

Courriel au Secrétariat du Maire :

                                                                                              secmaire@clohars-carnoet.fr

 

V/Réf : JJ/CL 2013-102 du 30/01/13

                                                                                 

Objet : Elaboration du Plan Local d’Urbanisme de Clohars-Carnoët – Projet arrêté le 24/01/2013 –

            Consultations des Personnalités Publiques Associées – Avis de « Bretagne Vivante/SEPNB »

                                                                                             

 

Monsieur le Maire,

 

En réponse à votre courrier cité en référence, nous vous adressons l’Avis de la Section de Quimperlé de l’Association « Bretagne Vivante / SEPNB » concernant le Plan Local d’Urbanisme de la commune de Clohars-Carnoët tel qu’il a été arrêté par le Conseil Municipal du 24 Janvier 2013.     

 

Cet avis est donné en quatre parties : 1/ une appréciation globale sur le « Projet de PLU arrêté le 24/01/2013 » ; 2/  un avis sur la « Réserve foncière » située au Nord de la Zone Artisanale de Keranna pour un projet d’usine de méthanisation ; 3/ un avis sur les « Emplacements réservés pour des parkings » ; 4/ un avis sur les « Corridors de biodiversité : trames vertes et bleues ».

 

 

1 – Appréciation globale sur le « Projet de PLU arrêté le 24/01/2013 »

 

Ce projet illustre une transformation importante de la commune caractérisée jusqu’à présent par sa forte ruralité et une partie littorale où la pêche côtière a certes diminué mais reste significative à côté d’une activité de plaisance elle aussi significative dans les limites de ses petits ports où les accès aux mouillages sont délicats à marée basse (Doëlan, Bas-Pouldu, Porsmoric).

 

L’objectif du PLU est un accroissement notable de l’urbanisation. La population de la commune passera de 4000 à 5000 personnes environ, se situant dans les recommandations maximales du SCOT.

 

2 – Avis sur la « Réserve foncière » située au Nord de la Zone Artisanale de Keranna pour un projet d’usine de méthanisation

 

Cette réserve foncière a considérablement augmenté par rapport au projet exposé en Mairie. Nous attendons les études du projet de méthanisation pour donner notre avis sur l’opportunité d’une telle réalisation. 

 

Concernant cette zone, une étude pédologique devra être effectuée avant travaux ; une partie étant vraisemblablement en zone humide, elle devra être compensée si son importance n’oblige pas à l’abandon de ce site.

 

Une partie du projet est en zone boisée. Elle devra être préservée le plus possible pour la biodiversité présente. Son agrandissement serait bénéfique pour les riverains qui subiront les désagréments de cette usine.

 

Après une rencontre avec M. Juloux, le maire, et Mme Maréchal, première adjointe, Bretagne Vivante reste vigilante quant au respect des normes administratives et environnementales en vigueur.

 

3 – Avis sur les « Emplacements réservés pour des parkings »

 

S’il est avéré que de tels aménagements sont pertinents, l’avis de Bretagne Vivante concerne surtout ces deux points : 1) la nature du sol qui ne doit pas être bitumé mais enherbé ou poreux;  2) le respect de la bande des 100 m du littoral.

 

4 – Avis sur les « Corridors de biodiversité : trames vertes et bleues »

 

Globalement, la commune de Clohars-Carnoët possède déjà une grande richesse en « trames vertes et bleues » qu’il reste à préserver … ou à rétablir. En effet, les années récentes ont vu disparaître un bon nombre de chemins et talus (les deux étant très liés puisque beaucoup de chemins anciens sont situés entre deux hauts talus) mettant en péril la biodiversité.

 

Des adhérents de Bretagne Vivante Quimperlé ont étudié les trames vertes et bleues de la commune. A l’avenir, la collectivité locale devra encourager auprès des agriculteurs et des habitants des hameaux la création et la préservation des talus. Nous nous tenons à votre disposition pour une collaboration à des projets éventuels.

 

Les zones étudiées à ce jour :

 

- le chemin avec talus du Pencleu

- le ruisseau et l’affluent du Petit Sénéchal

- le ruisseau du Gouelennou

- zone de la Roche Percée allant vers Kerguelen et Quéon

- vallée de Porsach

- vallée de Manéric à Kerbeurnes

- ruisseau de Bellangenet

- vallée des Peintres 

- anse de Stervilin

- site de Porsmoric

- digue de Ster Fanquic et le ruisseau du Quinquis

- Saint-Germain

 

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, nos meilleures salutations.

 

 

                                                       Pour la « Section Pays de Quimperlé »

                                                  de l’Association « Bretagne Vivante-SEPNB », le délégué :

 

 

 Jean-Pierre ROULLAUD

                                                                     


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés